Parlons Santé avec la Technologie Plasma

Nous sommes à la veille d’une révolution en matière de santé et en Médecine.
Celle -ci n’a pas fait beaucoup de progrès dans sa vision de la maladie ou tout au moins si on peut penser qu’elle en a fait c’est  dû aux progrès de la technologie des matériels d’investigation. Les laboratoires sont équipées de machines automatisées, les outils médicaux sont miniaturisés, les instrument s de chirurgies sont robotisés, les relation médecins patients se font à distance.
Mais la conception et la compréhension du corps humain n’a pas varié même si l’on dispose de micro images électronique en anatomie.

La technologie de M Keshe apporte une vision et compréhension totalement nouvelle du corps humain. Celui s’avère fonctionner non pas à l’état de matière mais sous frome de relations de champs magnétiques gravitationnels. Certes on sait que les cellules communiquent par voie chimique, électrique mais aussi pâr effets de champs magnétiques sous forme de lumières dans la gamme des infra rouges.
Des travaux de chercheurs russes notamment ont montré que l’ADN émet un champs magnétique mais que si on retire le matériaux de cet ADN , il persiste une présence dans l’espace de la trace émise par cet ADN! Il semble donc que l’ADN soit en communication avec une source d’information générale qui nous entoure. Ceci explique pourquoi les papillons ont cette « intelligence » de se muer tous au même moment de chrysalide en papillon, que les abeilles savent construire une ruche à alvéoles hexagonales ( pourquoi pas carré) etc.
Comment depuis la cellule originelle datant de 400 000 milles ans à t-elle fait pour que nous soyons des être humains alors que la phylogénèse ne nous différencie des autres animaux qu’à la 12ième semaine?

Les rapports entre le milieu extérieur et le milieu interne de notre corps se font par communications et échanges de champs magnétiques et gravitationnels et modifient les structures atomiques ce qui permet (ce qui déjà connu)  la transmutation des éléments constituants du corps.

Au total notre corps fonctionne comme un réacteur à structure pyramidale, avec une base triangulaire. Au sommet se situe ce qu’on appelle l’âme située dans le diencéphale siège des émotions. C’est lui qui perçoit le monde environnant. sous forme de champs magnétiques ainsi qu’il en émet sous forme de lumière dont nous n’avons pas conscience. Cette dernière ne fait qu’interpréter ce qui est perçu par le filtre des acides aminés de notre oeil.

Elle ne fait que verbaliser, toujours à retardement, les émotions. Dire qu’on a peur n’est pas l’émotion elle-même . Le temps d’exprimer une émotion, elle est déjà périmée dans le temps.

L’âme ( le diencéphale) doit rester pérenne et tout les dispositifs anatomiques sont édifiés pour la protéger, et assurer sa persistance au cours de la vie selon un plan ( comme pour les papillons) précis déjà établi mais dont nous n’avons pas conscience quant à son évolution. Continuerons nous à avoir besoin d’un estomac, des 5 doigts ( alors qu’avec nos smartphones on utilise que les pouces) continuerons nous à avoir besoin d’intestins , aurons encore besoin de manger tel que nous le faisons actuellement? etc. En chi kong on apprend a respirer par la peau volontairement. Alors, avons nous besoin de poumons?

Il s’avère que dans le domaine de la santé nous disposons de trois éléments majeurs comme le CO2, le CH3, le CuO et le ZnO à l’état nano solide.

A l’heure où nous écrivons, ils sont utilisés sous forme d’eau de GaNS encore plus puissants qu’à l’état de matière.

Un autre aspect de la technologie est celle des Magrav en tant qu’appareils constitués de bobines . Celles-ci son agencée sur plusieurs étages et connectées à des batterie/condensateurs qui alimentent en flux magnétiques et gravitationnelles ces bobines. Entre le panneau avant et arrière se situe le corps qui va subir leurs influences et générer une nouvelle adaptation des cellules corporelles qui ont leurs propres champs. le corps va prendre ce dont il a besoin et rejeter ce qui lui est inutile.

A l’heure actuelle, ces appareils sont efficaces mais il reste a trouver comment parvenir à l’effet de seuil rapidement et ce de façon précise. Tant que ce seuil n’est pas atteint il ne se passe rien et puis d’un seul coup, instantanément, survient la guérison par le rétablissement et la régénération des cellules, ou de la rémission de l’infection.

Ci dessous une vue de l’appareil actuel                                            vue des connexions

           


 

Le Blog de l’Anthropophone – Devenez le virtuose de votre Corps ! – Ecole de Percussions Corporelles en ligne – Apprendre les Percussions Corporelles même en partant de Zéro !

Laisser un commentaire